• force d'abandon

    Aujourd'hui dès le réveille la force obscure m'habitant a prit le dessus.

    Ma crois souillée par les larmes que je ne puis pleurer c'est encore alourdit.

    Combien le temps aurais-je la force de continuer à marcher? Pieds nus n'aillant qu'en guise de confort une solitude si pesante.

    Le ciel bleu se reflétant sur la neige immaculé qui normalement me comble n'est qu'un rayon froid. Le soleil qui d'habitude me chauffe le cœur et l'âme ne m'atteint plus.

    Aujourd'hui voila jour ou ma lutte de la vie à perdu un combat, il faut continuer pourtant.

    Mais aujourd'hui, j'ai plus envie...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :